Osteo-nice.com

Alexandre SPOR

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Glossaire médical non exhaustif

Envoyer Imprimer PDF
Cet article n'a pas pas pour autre utilité que d'informer sur quelques termes.
Merci au site Doctissimo où on été prises ces définitions.



  • Balanite

    inflammation du gland (extrémité du pénis). 
  • Ballonnement

    gonflement du ventre dû à la présence de gaz dans l'intestin. 
  • Balnéothérapie

    traitement médical par les bains (eau thermale, eau de mer, sable, boue, ...)
  • Bandage

    Glossary Link Bandage : matériel utilisé pour envelopper une partie du corps à des fins de cicatrisation. 
  • Barbiturique

    classe de médicaments utilisés pour traiter l' épilepsie (maladie se manifestant par des crises de convulsions). on les utilisait autrefois pour traiter les insomnies, mais on les utilise de moins en moins dans cette indication du fait du risque d'accoutumance et d'intoxication chronique (barbiturisme) qu'ils entraînent.
  • Barlow (syndrome de)

    ou Glossary Link ballonnement de la valve mitrale. Anomalie de fonctionnement de la valve située entre les deux cavités (oreillette et ventricule) de la partie gauche du coeur, audible à l'auscultation et visible lors d'un l'électrocardiogramme. Cette anomalie fréquente et généralement bien tolérée peut provoquer des troubles du rythme cardiaque. 
  • Barorécepteur

    élément ou région de l'organisme sensible aux variations de pression. 
  • Bartholin (glandes de)

    Bartholin (glandes de) : glandes au nombre de 2, de la taille d'un petit pois, abouchant dans la vulve à proximité du vagin. Ces glandes sécrètent un liquide au cours de la stimulation sexuelle, qui lubrifie la zone autour de la vulve.  
  • Bartholinite

    inflammation de la glande de bartholin (glande double située au niveau du vagin et sécrétant un liquide lubrifiant au moment des rapports sexuels). 
  • Baryte

    hydroxyde de baryum. Composé minéral utilisé en radiologie pour visualiser certaines régions de l'intestin (exemple : lavement baryté )
  • Baryum

    Le baryum est une substance de marquage utilisée en conjonction avec les rayons X dans des tests diagnostiques. Une préparation spéciale contenant un composé baryté est ingérée (telle un " milkshake ") ou administrée en lavement. La radiographie du tractus digestif du patient, effectuée quelques minutes après, révèle un contraste très important, du fait de la présence de ce composé. Le diagnostic des troubles gastro-intestinaux est ainsi facilité. 
  •  Base

    en chimie, les bases sont des substances capables de neutraliser des acides en se combinant avec eux. En génétique, elles désignent l'espace séparant les plans que forment les bases azotées pour lier les deux chaînes de l'hélice d'ADN (1 base = 0,34 nanomètre).
  • Basedow (maladie de)

    maladie dû à un fonctionnement excessif de la glande thyroïde, se manifestant notamment par une augmentation de volume de la glande (goitre), une tendance du globe oculaire à s'avancer pa rapport à son orbite (exophtalmie), un amaigrissement et de la nervosité.  
  • Basilaire

    Basilaire fait référence à la base d'une structure, comme par exemple la surface basilaire (inférieure) du crâne. 
  • Basocellulaire

    qui se rapporte à la couche profonde de l'épiderme. 
  • Basophiles

    Les basophiles sont des globules blancs dont les noyaux contiennent des granules. Leur nombre augmente au cours des maladies de la moelle osseuse et diminue lors de réactions allergiques graves.  
  • Bassin

    canal osseux servant de base au tronc et soutenu par les membres inférieurs. Il est constitué par le coccyx et le sacrum à l'arrière et les os iliaques.
     
    L'os iliaque (ou os coxal) crée, avec le sacrum et le coccyx, une enceinte osseuse, le bassin, qui forme la partie inférieure de la cavité abdominale. L'os iliaque est formé de trois os séparés qui se sont soudés : l'ilion (ou aile iliaque), l'ischion et le pubis. L'ilion est le segment très large, en forme d'aile, constituant les surfaces légèrement concaves caractérisant l'arrière et les côtés de la ceinture pelvienne. Plus bas, l'ischion forme le segment osseux plus petit qui supporte le poids du corps en position assise. Enfin, le pubis forme une arche sur le devant du bassin, qui permet à l'urètre, aux vaisseaux sanguins, et aux nerfs de sortir de la ceinture pelvienne et de se rejoindre vers les organes génitaux externes et la partie inférieure du corps. L'os iliaque s'articule avec le sacrum en arrière (se reliant ainsi au reste de la colonne vertébrale), et avec les membres inférieurs, par l'intermédiaire des énarthroses formées par les deux cavités cotyloïdes de l'os iliaque et la tête de chaque fémur.  
  • Bassinet

    Le bassinet rénal est un réservoir collectant les urines provenant de toutes les parties du rein. Il est en forme d'entonnoir, l'extrémité large du bassinet reçoit les urines et les canalise hors du hile vers l'uretère afin qu'elles soient déversées dans la vessie.  
  • BAV

    bloc auriculo-ventriculaire. Trouble du rythme du coeur, dû à une mauvaise conduction de l'influx nerveux entre les oreillettes et les ventricules (cavités du coeur). Il en existe trois degrés.  
  • BBD

    bloc de branche droit. Interruption de la conduction de l'influx électrique du système nerveux spécifique du coeur sur la branche droite du faisceau de his (qui transmet l'influx au ventricule droit), entrainant un retard d'excitation du ventricule droit par rapport au ventricule gauche.
  • BBG

    bloc de branche gauche. Interruption de la conduction de l'influx électrique du système nerveux spécifique du coeur sur la branche gauche du faisceau de his (qui transmet l'influx au ventricule droit), entrainant un retard d'excitation du ventricule gauche par rapport au ventricule droit. 
  • BCG

    bacille de Calmette-Guérin. Bactérie responsable de la tuberculose, inactivée par de nombreux passages dans un milieu contenant de la bile. On l'utilise pour la vaccination contre la tuberculose : l' organisme, sensibilisé mais non affecté par le microbe, sera capable de se défendre lors d'un contact ultérieur avec celui-ci. 
  • Bec-de-perroquet

    excroissances ossseuses (ostéophytes) apparaissant sur les vertèbres lors de certaines maladies rhumatologiques. 
  • Bégaiement

    Trouble de la parole apparaissant dès la petite enfance et caractérisé par une répétition involontaire ou une incapacité à prononcer certaines syllabes. 
  • Behçet (maladie de)

    affection caractérisée par la présence d'aphtes (petites lésions douloureuses des membranes tapissant la bouche, ou parfois les organes génitaux), associés à des lésions des yeux et parfois de la peau, des articulations, des nerfs ou des vaisseaux. Elle évolue par poussées et est observée principalement chez des hommes jeunes du pourtour méditerranéen. Sa cause est mal connue. 
  • Benzodiazépine

    classe de médicaments ayant en commun une action contre l'anxiété et les convulsions, une action de relaxation musculaire et d'induction du sommeil. une prise réguliére de ces médicaments induit un risque de dépendance et une altération de la mémoire.  
  • Béri-béri

    - Maladie due à une insuffisance en apport alimentaire en vitamine B1 (thiamine) ou secondaire à des troubles chroniques de l'absorption intestinale. Elle est favorisée par l' Glossary Link alcoolisme chronique.
    - Les manifestations de la carence en vitamine B1 sont variables dans leur expression et leur intensité :
    -> signes généraux:fatigue, perte de poids et de l'appétit ;
    -> signes neurologiques : ils sont caractéristiques de la maladie avec atteinte des nerfs périphériques (polynévrite : troubles de la motricité évoluant progressivement vers une paralysie et des troubles sensitifs) ;
    -> troubles psychiques : troubles de la mémoire, irritabilité, dépression ;
    -> signes cardiaques : tachycardie , essoufflement, palpitations, oedèmes d'insuffisance cardiaque ...
    -> encéphalopathie de Gayet-Wernicke: considérée comme une encéphalopathie hépatique , elle serait secondaire à un déficit aigu en thiamine. Les signes sont d'ordre psychique (désorientation temporo-spatiale, troubles de la mémoire, confusion mentale et neurologiques (troubles de l'équilibre, de la vue, abolition des réflexes tendineux, fatigue musculaire...). 















C




D




E




F




G




H




I




J




K




L




M




N




O




P




Q




R




S



T



U



V




W




X




Y




Z


Alexandre SPOR, Ostéopathe sportif d'Asso Aurore

Record de France féminin de plongée en mer en apnée en 2010
lors des championnats du monde d'apnée 2010 à Okinawa au Japon

Reportage Video de l'émission ADN (accélérateur de neurones)  sur France 2 (25/09/2010)

Impressions d'Aurore ASSO (apnéiste française) :



"Ma préparation physique et mentale compte autant que
les plongées profondes en elles-même.
Grâce à un suivi régulier en ostéopathie,
je prends plus conscience de mon corps.

Alexandre SPOR, apnéiste et ostéopathe à la fois,
comprend les mécanismes internes corporels en plongée en apnée. 
C'est pour cela que je souhaitais sa contribution pour la préparation
de mes records à -70 et -72 mètres, ainsi que ceux à venir.
Grâce à son approche, des techniques adaptées, j'ai moins de
tensions musculaires et je reste concentrée sur ma plongée.

L'ostéopathie aide à se sentir bien au quotidien et
à être plus à l'écoute de son corps.
C'est essentiel pour aboutir à un objectif sportif."
You are here: Actualites, photos, divers Glossaire médical non exhaustif