Osteo-nice.com

Alexandre SPOR

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Glossaire médical non exhaustif

Il y a 85 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B
Page:  « Préc. 1 2 3 Suiv. »
Terme Définition
Amibiase

Maladie parasitaire des pays chauds, transmise par des aliments contaminés, des eaux souillées, un défaut d’hygiène des mains. Le parasite se localise d’abord au gros intestin, occasionne une dysenterie (diarrhée avec glaires sanguinolentes et douleurs coliques importantes) puis migre en l’absence traitement vers d’autres organes (foie, poumon, cerveau...) pour y former des abcès.

Amnésie

De façon schématique, le processus de mémorisation peut se décrire en 4 phases : - l'apprentissage : analyse immédiate de l'information sensorielle, - la mémoire immédiate : persistance au niveau cérébral de la trace sensorielle. L'ensemble des informations ainsi conservées constitue l'empan (quantité d'informations pouvant être stockées par la mémoire à court terme) de la mémoire, - le stockage mnésique : regroupement des données et leur codage. Ce stockage dépasse l'empan. Il est basé sur l'élaboration de processus associatifs et comporte une phase de consolidation dans le temps qui évite la perte d'information, - le rappel mnésique : réutilisation des informations stockées. Si le sujet les raconte ou les revit mentalement, c'est l'évocation. S'il les retrouve lors d'une nouvelle confrontation, c'est la reconnaissance.

On distingue plusieurs sortes de troubles de la mémoire (amnésies) : - l'amnésie antérograde (syndrome de Korsakoff ) : le patient ne fixe plus les souvenirs et oublie tous les événements au fur et à mesure qu'ils se présentent. C'est une amnésie des faits récents alors que le souvenir des faits anciens est conservé. - l'amnésie rétrograde : le patient oublie les souvenirs antérieurs au début de sa maladie, c'est-à-dire les faits anciens ; - l'amnésie lacunaire : c'est une perte de mémoire concernant une certaine période, plus ou moins longue ; - l'ictus amnésique : perte de mémoire isolée, antérograde, chez un sujet âgé de 50 à 70 ans, sans cause déclenchante apparente, sans signes prémonitoires, durant quelques heures et ne laissant comme séquelle qu'une amnésie lacunaire pour cette période. Le malade est incapable de se souvenir de ce qu'il vient de faire : il pose les mêmes questions et répète sans arrêt les mêmes choses. En revanche, il connaît son âge et son identité. Les capacités intellectuelles sont conservées. C'est en général un incident bénin et sans cause. - l'amnésie globale concerne les faits récents et anciens et se voit dans les démences.

Amylase

L'amylase est une enzyme digestive, présente dans la salive et les sucs gastriques.

Amyotrophie

diminution du volume des muscles.

Anabolisant(e)

substance facilitant ou augmentant les phénomènes d?anabolisme c'est-à-dire de production tissulaire (ex : certains stéroïdes, utilisés comme dopants permettent d'augmenter la masse musculaire).

Analgésique

Un analgésique (ou antalgique) est un médicament qui prévient ou diminue la sensation de douleur. Les analgésiques les plus courants délivrés sans ordonnance sont l'aspirine, le paracétamol et l'ibuprofène.

Andropause

Andropause : période de changement chez l'homme au cours de laquelle l'activité sexuelle commence à décroître.

Anémie

Appauvrissement du sang en globules rouges ou en hémoglobine. Son origine est variée : - par carence (défaut d'apport alimentaire ou mauvaise absorption) de substances indispensables (vitamine B 12 ), acide folique ou vitamine B 9, fer ), - par maladie générale, dans le cadre d'une maladie auto-immune , - par saignement aigu ou chronique ou par destruction des globules rouges (anémie hémolytique)... De façon générale, une anémie se manifeste cliniquement, par une fatigue voire des malaises, une pâleur de la peau et des conjonctives, une accélération du rythme cardiaque. A ces symptômes, s'ajoutent ceux particuliers au type d'anémie (par carence en fer , en vitamine B12 , en folates , par anomalie des globules rouges pouvant occasionner une hémolyse, une destruction des globules rouges, comme dans les hémoglobinoses ...)

Anévrisme artériel
  • Anévrisme : dilatation limitée de la paroi d'une artère, formant une poche communicant avec le flux sanguin. Le sang contenu dans cette poche peut former des caillots responsables d'embolies artérielles (voir thromboembolie) et d'infarctus.
  • Le trop grand développement d'un anévrisme fragilise la paroi artérielle qui peut alors se rompre, occasionnant une hémorragie parfois gravissime.
Angiome

agglomération de vaisseaux sanguins ou lymphatiques par prolifération ou dilatation excessive.

Angor

L'angor (ou angine de poitrine) est un signe d'ischémie myocardique, survenant lorsque les besoins en oxygène du cœur sont supérieurs aux apports par un défaut d'irrigation sanguine du muscle cardiaque par les artères coronaires, soit par obstruction (athérosclérose le plus souvent), soit par spasme artériel... L'ischémie myocardique se traduit au plan électrocardiographique par une modification du segment ST.

L'angor est caractérisé par la survenue d'une douleur ou d'une gêne thoracique, durant plusieurs minutes, typiquement provoquée par l'effort, l'anxiété, localisée le plus souvent dans la région cardiaque, pouvant irradier vers le bras gauche, la mâchoire, c'est la crise d'angor d'effort classique dans laquelle le besoin en oxygène du cœur augmente alors que le débit sanguin coronaire est déjà réduit, manifestation habituelle d'une insuffisance coronaire mais n'entraînant pas de nécrose myocardique.

A coté de cette crise d'angor d'effort classique, d'autres formes sont décrites comme : - l'angor de Prinzmetal : la crise, violente, prolongée et spontanée, est provoquée par une diminution brutale du débit coronaire secondaire à un spasme artériel, le plus souvent sur des artères déjà rétrécies par une plaque d'athérome. Les modifications électrocardiographiques sont transitoires et la douleur s'accompagne de troubles du rythme ventriculaire (extrasystoles ), tachycardie . C'est une variété d'angor instable. - l'angor mixte : le besoin accru en oxygène s'accompagne parallèlement d'une diminution du débit, - l'angor silencieux : les modifications électrocardiographiques apparaissent sans manifestation clinique typique.

Une autre classification permet de distinguer les angors stables et instables : - stables : les crises douloureuses ont une intensité et des facteurs déclenchants constants dans le temps, - instables : l'angor est de début récent (moins de deux mois) ou un angor s'aggravant et survenant pour des efforts de plus en plus modérés, voire au repos. L'évolution à court terme peut se faire vers un infarctus du myocarde.

Les différents traitements institués visent à stabiliser l'angor (angor stable) ; cependant les lésions artérielles peuvent évoluer et le traitement mis en place s'avérer insuffisant pour contrôler les douleurs (angor instable ou non contrôlé).

Anorexie

L'anorexie est une perte de l'appétit qui entraîne chez le patient une incapacité à se nourrir correctement. Elle est soit d'origine psychique (anorexie mentale) ou liée à une maladie (états grippaux, cancers...).

Anosmie

troubles de l'odorat se traduisent le plus souvent par une diminution (hyposmie) ou une perte totale de l'odorat (anosmie). Parfois les odeurs sont ressenties comme désagréables et ne correspondent pas à celles qui étaient attendues. Les troubles de l'odorat s'accompagnent volontiers de troubles du goût (voir dysgueusie).

Anti-inflammatoire

substance utilisé pour lutter contre l'inflammation, processus de défense de l'organisme face à une agression, caractérisé par les signes de chaleur, douleur, rougeur et tuméfaction. on distingue classiquement les anti-inflammatoires stéroïdiens (type cortisone) des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Antibiotique

Les antibiotiques sont fabriqués à partir de cultures de micro-organismes ou sont des médicaments entièrement synthétisés qui ont la propriété de tuer des micro-organismes vivants ou d'empêcher leur prolifération.

Antidépresseur

médicament s'opposant aux états dépressifs, états de souffrance liés à une baisse de l'estime de soi, du pessimisme et d'une diminution de la joie de vivre.

Antifongique

Un antifongique est un médicament qui tue les champignons.

Antihistaminique

qui s'oppose aux effets de l'histamine. On utilise les médicaments antihistaminiques principalement dans les allergies, les démangeaisons et les douleurs dûes à l'acidité de l'estomac.

Antipyrétique

Les antipyrétiques sont des médicaments destinés à abaisser la température corporelle ou à diminuer la fièvre

Antiseptique

Les antiseptiques sont des substances chimiques que l'on applique sur la peau pour interrompre ou prévenir le développement de bactéries ou d'autres micro-organismes.

Antispasmodique

Un antispasmodique est un médicament qui soulage ou empêche le spasme.

Appendicite

inflammation aiguë ou chronique de l'appendice vermiforme attaché au caecum, partie proximale du côlon. En dehors de tout geste opératoire, l'évolution d'une appendicite se fait vers la formation d'un Glossary Link abcèsAbcès: Accumulation de pus qui se forme à la suite d'une infection par des micro-organismes, le plus souvent des bactéries. Elle peut se former dans n’importe quel tissu de l’organisme (peau, muscle, oeil, vessie, intestin, cerveau, rein...). Un abcés "chaud" s’accompagne d’inflammation, de douleur, tandis qu'un abcès froid ne s’accompagne pas d’inflammation. Il est d’origine soit tuberculeuse, soit lié au développement de champignons parasites. , sa rupture dans la cavité abdominale et la survenue d'une péritonite pouvant être fatale.

Arnold (névralgie d’)

douleur d'un nerf atteignant les muscles du cou et le cuir chevelu. Elle apparaît spontanément ou est provoquée par une pression locale ou certains mouvements de la tête. Elle est due au blocage d’une vertèbre du cou, à une inflammation, à une lésion de la base du crâne ou encore à une syringomyélie (présence dans la moelle épinière d’une cavité contenant un liquide jaunâtre entraînant la destruction progressive des fibres nerveuses spécialisées dans la sensibilité de la peau au chaud, au froid et à la douleur).

Artériographie

Examen radiologique des artères et de leurs branches. Cet examen est possible grâce à l'injection d'un produit radio-opaque dans le vaisseau à visualiser.

Artérite des membres inférieurs
  • Artérite : lésion artérielle, d’origine dégénérative ou inflammatoire qui consiste en un épaississement de la paroi des artères pouvant aboutir à une obstruction complète et à un défaut d’irrigation du territoire en aval.
  • Quand elle est localisée aux membres inférieurs, les signes annonciateurs sont des douleurs à la marche, apparaissant après le parcours d’une certaine distance (claudication intermittente) ; au stade ultime, c’est la gangrène qui s’installe.
Arthrite

L'arthrite est une maladie caractérisée par une inflammation et une augmentation de volume des articulations, qui deviennent douloureuses et rigides.

Arthrose

Affection s'observant surtout chez les sujets âgés, due à la dégénérescence et à des lésions du cartilage d'une articulation, sans inflammation, provoquant des douleurs et des déformations de l'articulation. Elle est caractérisée par une destruction progressive du cartilage articulaire associée à une production exagérée osseuse (ostéophytes tels les becs de perroquet dans l’arthrose vertébrale).

Arythmie

L'arythmie est un trouble caractérisé par une irrégularité du rythme cardiaque. Elle peut être provoquée par des troubles neurologiques ou d'autres problèmes de nature strictement cardiaque.

Ascite

Ascite est le terme médical utilisé pour l'accumulation de liquide dans la cavité péritonéale. Ses causes sont multiples et variées : cirrhose hépatique , insuffisance cardiaque sévère , maladie infectieuse digestive, cancer digestif...

Aspartame

produit de remplacement du sucre, donnant une saveur sucrée mais étant beaucoup moins riche en calories que le sucre.

Page:  « Préc. 1 2 3 Suiv. »
Tout A B
Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Alexandre SPOR, Ostéopathe sportif d'Asso Aurore

Record de France féminin de plongée en mer en apnée en 2010
lors des championnats du monde d'apnée 2010 à Okinawa au Japon

Reportage Video de l'émission ADN (accélérateur de neurones)  sur France 2 (25/09/2010)

Impressions d'Aurore ASSO (apnéiste française) :



"Ma préparation physique et mentale compte autant que
les plongées profondes en elles-même.
Grâce à un suivi régulier en ostéopathie,
je prends plus conscience de mon corps.

Alexandre SPOR, apnéiste et ostéopathe à la fois,
comprend les mécanismes internes corporels en plongée en apnée. 
C'est pour cela que je souhaitais sa contribution pour la préparation
de mes records à -70 et -72 mètres, ainsi que ceux à venir.
Grâce à son approche, des techniques adaptées, j'ai moins de
tensions musculaires et je reste concentrée sur ma plongée.

L'ostéopathie aide à se sentir bien au quotidien et
à être plus à l'écoute de son corps.
C'est essentiel pour aboutir à un objectif sportif."
You are here: Glossaire medical